Il s’agit de la doyenne des épreuves de régularité pour voitures anciennes dans notre pays, lancée il y a 29 ans déjà, et suite au succès impressionnant de l’édition 2016, en septembre dernier, son géniteur Pascal Collard n’a guère tardé avant d’officiellement lancer la suivante, programmée le 9 septembre prochain, multipliant les contacts afin de proposer un programme le plus attrayant possible. Partant du principe que qui n’avance pas recule, certains changements majeurs sont à relever…

« Commençons par le parcours, qui va subir des modifications, explique le G.O. de la Coupe des Sources – Mémorial Claudy Soret. On savait que le passage exceptionnel dans le test de régularité du Trôs Marets, avec la carrière très appréciée, était un ‘one shot’, on a appris par la suite que la piste de l’EMA ne pourrait plus être utilisée, les autorités communales de Malmedy ayant limité son usage à un seul passage. La Coupe des Sources 2017 consistera donc, du moins pour ce qui est de la journée de samedi, en quatre boucles de trois spéciales, à savoir Spa, Ster et Theux, dans une zone géographique plutôt ramassée, ce qui limitera les liaisons, mais ne changera guère le kilométrage des tronçons sélectifs, toujours sur routes fermées. Il y aura aussi plus de temps pour le Regroup au cœur de Spa, comme demandé par les concurrents. »

Incontournable de la Coupe des Sources – Mémorial Claudy Soret : le vendredi soir fait la part belle à du routier pénalisant. Ce sera bien sûr encore le cas cette année… si ce n’est que seuls les concurrents en ‘Legend 50’ seront acceptés, et que leur épreuve se terminera déjà dans la nuit de vendredi à samedi ! « Après analyse de la précédente édition et des commentaires de chacun, nous avons décidé que le programme des ‘Legend 50’ consistera exclusivement en une boucle de nuit de 270 kilomètres, à 49,9 km/h, poursuit Pascal Collard. Le départ sera donné à 19h30, pour une arrivée à 1h30 du matin. Le système Tripy sera utilisé pour les prises de temps, tandis que certains contrôles de passage seront humains. Le montant d’engagement pour cette épreuve qui devient autonome sera de 250 euros, et seules 20 voitures seront acceptées. Elles devront avoir été produites avant le 31/12/1991, ce qui signifie que les ‘Youngtimers’ feront leur apparition, ce qui ne devrait pas manquer de séduire des participants aux rallyes d’orientation et autres épreuves de la FBVA. Le classement général en ‘Legend 50’ sera donc entériné au beau milieu de la nuit, mais rien n’empêche bien sûr un concurrent de cette catégorie de s’engager dans une autre catégorie le lendemain, avec le même copilote ou un autre, afin de disputer les spéciales fermées… et qui sait remporter une deuxième victoire ! »

La journée de samedi accueillera donc les concurrents des catégories ‘Legend 65 S’ (65 km/h maxi de moyenne dans les tronçons sélectifs), ‘Legend 80’ (80 km/h maxi de moyenne), mais aussi ‘Histo Démo’ (sans le moindre chronométrage ni classement). « Pour ces trois catégories, le principe reste le même que l’an dernier, si ce n’est que le prix d’engagement a été… diminué de 100 euros, afin d’inciter les concurrents à dîner au centre de Spa le samedi soir, avant la traditionnelle remise des prix. 60 voitures seront acceptées en ‘Legend 65 S’, 20 en ‘Legend 80’ et 30 en ‘Histo Démo’. Avis aux amateurs, qui n’auront pas intérêt à attendre trop longtemps avant de s’engager… »

Les autres ingrédients qui avaient assuré le succès du millésime 2016 sont bien sûr conservés, à commencer par le ‘Vintage Village’ à l’entrée du Parc de Sept Heures, au centre de Spa.

Voilà, les lignes directrices de la Coupe des Sources – Mémorial Claudy Soret 2017 sont connues, il n’y a plus qu’à noircir les dates du vendredi 8 septembre (pour la catégorie ‘Legend 50’) et du samedi 9 septembre (pour tous les autres) dans les agendas. A très vite pour d’autres infos…