Après avoir dévoilé sa nouvelle génération de Fiesta voici peu, Ford annonce déjà sa version sportive ST. Et surprise, sous le capot, on ne compte que… 3 cylindres. (Marc Lacroix)

Esthétiquement déjà très réussie, la version ST ne présente pas nécessairement de spécificités très marquées.

Les possibilités de personnalisation sont plus nombreuses que jamais. Le client pourra choisir parmi une large gamme d’options de finition pour le levier de vitesses, le volant, les poignées de porte et le tableau de bord, et différents packs stylistiques distinctifs.

Sièges Recaro et volant à méplat caractérisent un intérieur forcément à connotation sportive.

Les options extérieures de couleur incluront la nouvelle teinte Liquid Blue ; aussi disponible, des jantes alliage exclusives de 18 pouces.

Le système multimédia Ford SYNC 3 est de la partie, avec écrans tactiles flottants inspirés des tablettes pouvant atteindre jusqu’à 8 pouces ; peut être utilisé par gestes de pincement et de glissement.

Système audio haute qualité B&O PLAY également possible.

Sous le capot, un tout alu 3 cylindres 1,5 litre EcoBoost tout neuf et inédit qui sort non moins de 200 ch et 290 Nm de couple (avec désactivation des cylindres, la première de l’industrie sur un moteur 3 cylindres). 0-100 km/h : 6″7. Attendue avec émissions CO² de 114 g/km. Différents modes de conduite sélectionnables : Normal, Sport et Track. La sonorité moteur sera également optimisée électroniquement.

La nouvelle Ford Fiesta ST, 3e du nom, sera présentée en Première Mondiale sur le prochain Salon de Genève ; commercialisation au début 2018 en 3 et 5 portes.